Chimie et Matériaux du Nucléaire

Stages

La période de stage d’une durée de cinq mois minimum constitue une phase importante de la formation notamment parce qu’elle favorise la mise en relation des enseignements dispensés avec une réalité professionnelle. Elle donne ainsi la possibilité à l’étudiant d’être immergé dans une entreprise, une industrie, ou au sein d’un laboratoire académique afin de prendre en charge un projet en lien avec(1) la formation dispensée dans le cadre du parcours CMN et (2) les objectifs professionnels de l’étudiant. Le stage permet également aux étudiants de développer une expérience professionnelle et d’éclairer leurs choix d’orientations futurs.

Au cours de sa période de stage, l’étudiant est suivi par un tuteur académique. Les missions qui lui sont confiées donnent lieu à la rédaction d’un rapport écrit selon un format qui sera communiqué à l’étudiant tout en respectant les conditions de confidentialité en lien avec l’entreprise d’accueil. Le stage donne lieu également à une soutenance orale du projet et des résultats obtenus, devant un jury constitué d’enseignants-chercheurs, chercheurs et industriels. A l’issue de l’évaluation de ces deux prestations, le stage doit être validé par l’équipe pédagogique.

En plus des démarches personnelles menées par l’étudiant pour trouver un stage, des offres sont proposées par les différents partenaires académiques et industriels impliqués dans la formation :

- Laboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman (LASIR – UMR 8516 CNRS/Lille1)
- Laboratoire de PhysicoChimie des Processus de Combustion et de l'Atmosphère (PC2A – UMR 8522 CNRS/Lille1)
- Unité de Catalyse et de Chimie du Solide (UCCS – UMR 8581 CNRS/Lille1)
- Unité Matériaux et Transformations (UMET – UMR 8207 CNRS/Lille1)
- EDF
- AREVA
- CEA
- IRSN